David Laisné Trio – Écoute
     
     
 David Laisné Trio – Présentation
    David Laisné : claviers, saxophones
    Thomas Grimmonprez : batterie
    Alexis Thérain : guitare 

    Ils ont chacun un parcours et un bagage musical impressionnants.

    Originaires du Nord, ils ont déjà partagé la scène à de nombreuses reprises.

    Les voici à nouveau réunis à l’initiative de David Laisné avec un répertoire original, mélodique et coloré.

    On y retrouve l’influence des compositeurs néo-classiques (Ravel & Debussy) mais aussi celle de musiciens actuels (J. Scofield) avec du bon groove…
    L’ambiance que dégage ce trio est à la fois très fine et toujours passionnée.

    Le jeu des musiciens reste toujours en faveur d’une musicalité intense, d’un partage fort, qui va au-delà des styles ; le public, même non accoutumé au Jazz, y sera sensible.

    Présentation Tourcoing Jazz Festival

 Bio’ David Laisné
    Né en 1969,

    Pianiste, Organiste, saxophoniste et accordéoniste,

    David Laisné dispose d’une solide formation en Musique Classique (6 médailles d’or dont : Piano, Orgue, Jazz…) et reçoit en 1995 un Diplôme de composition de musique de film à l’École Normale de Paris.

    Il monte des groupes de Jazz avec ses compositions (1995 : « Quartet Édato » – avec Thomas Grimmonprez, 1998 : « Shank » avec Alexis Thérain).
    Il accompagne ses anciens professeurs de Jazz, notamment Guy Gilbert, dans « Ondes Parallèles ».
    Il se spécialise dans le jeu pianistique cubain en jouant avec Fred « el Pulpo » Savinien (« La Esclusiva », « Son Chévéré »).
    De 1999 à 2001, il sillonne la France avec un spectacle musical nominé aux Molières : « La Framboise frivole » .

    Entre 2003 et 2004, il part en tournée avec « Marcel et son Orchestre »  groupe déjanté bien connu.

    De retour dans le Nord, il s’initie à la musique Gnawa, avec Hassan Boussou et intègre « Séwaryé » (Gnawa-Jazz).
    Parallèlement, il est saxophoniste tzigane dans le « Taraf Dékalé » , puis accordéonniste dans « Le p’tit bal » (bal pour les enfants).

    Il intègre également la fanfare « La Baleine » au sax alto, et plus récemment « Tavez Bartali » , musique orientale (saxs et piano).

    En 2007 il monte « DL Project » (Jazz-Funk), et joue au festival de Tourcoing en 2008, et au Jazz-club de Tourcoing en 2009.

    En 2013, il s’associe avec François Marzynski et Mike Rajamahendra pour fonder le VF Trio.

    « V.F (Version Française) TRIO fête les réjouissantes retrouvailles entre le public et une vieille recette qui a fait ses preuves mais qui se fait de plus en plus rare : un répertoire en forme de défi, un chanteur de caractère et des musiciens exceptionnels.
    De quoi remettre sur le Grill les plus grands noms de l’âge d’or des chanteurs français : Nougaro, Brel, Higelin, Lavilliers, Annegarn, Ferré, Jonasz, Leforestier, Gainsbourg, Béranger, Charlélie Couture… sous la même bannière. »

    Il compose, en 2010 et 2011, la musique de deux documentaires pour Wéo et France 3 (« La vie à un fil » et « La Patrouille de l’espoir »).

    En 2014, il compose la musique d’un documentaire animalier (« Mama Hyéna » ) pour les chaînes Animaux et France 5.

 Bio’ Alexis Thérain
    Né en 1972 dans le Nord

    Guitariste et violoncelliste,

    Alexis Therain construit son univers musical, original et éclectique, au travers de projets de son initiative en quartet, trio, duo ou solo, mais aussi en tant qu’accompagnateur ou soliste.

    On le retrouve dans l’Orchestre National de Jazz de Claude Barthélémy (2002-2005), le trio de Geoffroy Tamisier, L’X’tet de Bruno Regnier ou le trio d’Alban Darche.

    Son parcours l’a également amené à s’investir dans sa région, ainsi qu’en Belgique (Festival de Wazemmes l’accordéon, Therain-Dille duo, Wazlax, Filochards), et il enseigne aux conservatoires de Tourcoing et de Lille.

    Ce guitariste « électrique et acoustique » élabore, au travers de ses échanges musicaux, un son qui lui est propre, plein d’énergie et d’imagination… »

    Discographie sélective:

    « Admirabelamour »
    O.N.J
    2003 Label Bleu

    « La fête de l’eau »
    O.N.J
    2004 Chant du Monde

    « Au bonheur des anges »
    G.Tamisier trio
    2005 Yolk

    « Idiomatik »
    A.Therain quartet
    2005 Pollito azul

    « Suite de dances… »
    X’tet Bruno Regnier
    2007 Yolk

    « Temps mosaïque »
    A.Therain solo
    2007 Yolk

    « Brut ou demi-sec »
    A. Darche trio+1
    2009 Yolk

    « Zatten André »
    Therain-Dille Duo
    2009 Culture et flonflons Flandres

    « Filochards »
    C.Vadasz
    2009 Culture et flonflons Flandres

    « La robe »
    Tichot
    2010 Toccata prod

    « Au large d’Antifer »
    X’tet Bruno Regnier
    2011 Jazz a tout va

     
 Bio’ Thomas Grimmonprez
    Né en 1973

    Batteur

    Après des études de batterie jazz au Conservatoire Régional de Lille (médaille d’or en 1994),
    il obtient le prix de batterie jazz (1997) et le Diplôme de Formation Supérieure d’improvisation Jazz (1999) au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

    Cette même année, une mention spéciale du jury lui est décernée au Concours National de Jazz de La Défense.

    Thomas Grimmonprez a enregistré une quinzaine de disques en tant que sideman avec Patrice Caratini Jazz Ensemble, Martial Solal Decaband, Laurent Cugny Big Band Lumière, Franck Avitabile, Stéphane Kerecki trio, Nicolas Folmer, Gueorgui Kornazov Quintet, Geoffroy Tamisier sextet…

    Il est également amené à se produire notamment avec le Paris Jazz Big Band, le Bruxelles Jazz Orchestra, le NDR de Hamburg mais aussi en compagnie de Riccardo Del Fra, Dominique Di Piazza, Manuel Rocheman, Louis Petruccianni, Baptiste Trotignon, Albert Mangelsdorf, Kenny Wheeler, Bobo Stenson, Michel Legrand…

    En Septembre 2009, il sort son premier CD, « Bleu », en tant que leader, à la tête de son propre trio.

    Professeur au Conservatoire Régional de Douai depuis 2006, il enseigne également la batterie Jazz au Conservatoire Royal de Bruxelles depuis 2010.